La presse a fait confiance au travail d’Aloys